Plan du site

2016 - Réalisé par ScientiWeb              Mentions légales

Cibles diagnostiques et thérapeutiques dans les pathologies chroniques digestives et du cerveau

Axe 4

Développement des méthodes d'imageries diagnostiques de l'UNGE.

Mon projet de recherche en 1 vidéo ...

Cet axe de recherche est transversal à l’ensemble des trois axes précédents.

Il vise à développer des outils d’imagerie innovants, en particulier endoscopique, pour caractériser les lésions de l’UNGE au cours des pathologies digestives et du cerveau. Il a pour un objectif d’identifier de nouveaux biomarqueurs diagnostiques, prédictifs d’évolution des pathologies ou encore de réponse à un traitement.

De plus, cet axe vise aussi à développer et valider de nouvelles approches thérapeutiques et préventives ciblant les atteintes de l’UNGE dans les pathologies d’intérêt. Ces approches sont basées d’une part sur l’utilisation de méthodes de neurostimulation (stimulation des racines sacrées dans les pathologies inflammatoires). D’autre part, nous développons aussi une recherche centrée sur l’utilisation de composées nutritionnels (acides gras à chaines courtes, médiateurs lipidiques, probiotiques) ou pharmacologiques.

Ce dernier axe est développé en étroite collaboration avec l’ensemble des services cliniques (Gastroentérologie-Nutrition-Chirurgie Digestive) et de recherche (CIC-IMAD ; UMR Phan) de l’IMAD.

Etude E-Mage

 

Ce qui est connu :

  • la maladie du greffon contre l’hôte (GVH) est un ensemble de lésions occasionnées par l’action du système immunitaire du donneur contre les tissus du receveur chez les patients ayant reçu une greffe de moelle allogénique en traitement d’une maladie hématologique

  • la GVH peut toucher de nombreux organes : peau, reins, tube digestif, foie…

  • la GVH est grave, fréquente et difficile à diagnostiquer

  • l’endomicroscopie confocale (EMC) est une technique optique permettant de réaliser des images de microscopie in vivo en temps réel en appliquant une sonde sur un tissu

 

Précédents résultats du groupe :

  • l’EMC réalisée au cours d’une rectosigmoïdoscopie chez un petit nombre de patients greffés asymptomatiques permet de montrer des lésions précoces

 

Le projet actuel :

  • créer un score en EMC pour évaluer les lésions de la muqueuse intestinale dans la GVH précoce

  • caractériser l’atteinte de la barrière épithéliale intestinale et du système nerveux entérique dans la GVH

Présentation du projet

Figure : motifs d’endomicroscopie confocal observés chez des patients ayant une maladie du greffon contre l’hôte digestive (GVHD) après injection de fluorescéine. A) sigmoïde normal B) réseau de microvaisseaux anormaux avec dilatation d’un microvaisseau entourant une crypte colique (GVHD légère) C) légère augmentation de l’intensité de fluorescéine dans la lamina propria (GVHD légère) D) distorsion des cryptes (GVHD modérée) E et F) Modifications architecturales majeures avec prolifération et dilatation de microvaisseaux dans la lamina propria, extravasation majeure de fluorescéine et destruction de l’architecture des cryptes coliques (GVHD sévère)

Etude PILATE

 

Ce qui est connu :

  • le syndrome de l’intestin irritable (SII) est une pathologie fréquente et multifactorielle qui occasionne des douleurs abdominales et des troubles du transit

  • certains patients ayant un SII présentent une augmentation de la perméabilité intestinale

  • le microbiote joue probablement un rôle dans la physiopathologie du SII

  • il existe de multiples méthodes pour mesurer la perméabilité intestinale : mesure ex vivo en chambre d’Ussing, mesure in vivo par mesure de l’excrétion urinaire de sucres, endomicroscopie confocale

 

Le projet actuel

  • mesurer les changements en terme de perméabilité intestinale et de phénotype de la glie entérique d’un traitement par probiotique chez des patients ayant un syndrome de l’intestin irritable de type diarrhéique

Chercheurs / Cliniciens

Michel Neunlist

 

+33 2 40 41 28 44

michel.neunlist@univ-nantes.fr

Emmanuel Coron

 

+33 2 40 08 30 97

emmanuel.coron@chu-nantes.fr

Arnaud Bourreille

 

+33 2 40 08 31 52

arnaud.bourreille@chu-nantes.fr

ITA / Etudiants

Tony Durand

 

+33 2 40 41 29 50

tony.durand@univ-nantes.fr

Lucille Quénehervé

 

+33 2 40 41 28 85

lucille.queneherve@gmail.com

"Étude des dysfonctions de la barrière épithéliale intestinale dans les états micro inflammatoires digestifs"

Charlène_Brochard.jpg

Charlène Brochard

 

+33 2 40 41

charlene.brochard@chu-rennes.fr

Quénéhervé L, David G, Bourreille A, Hardouin JB, Rahmi G, Neunlist M, Brégeon J, Coron E. Quantitative assessment of mucosal architecture using computer-based analysis of confocal laser endomicroscopy in inflammatory bowel diseases. Gastrointest Endosc. 2018 Aug 16. pii: S0016-5107(18)32925-0. doi: 10.1016/j.gie.2018.08.006

Etchepare N, Bregeon J, Quénéhervé L, Haddara S, Touchefeu Y, Neunlist M, Coron E. Development of a porcine model for assessment of mucosal repair following endoscopic resection of the lower gastrointestinal tract. Endosc Int Open. 2017 Oct;5(10):E1014-E1019. doi: 10.1055/s-0043-115383. Epub 2017 Oct 10. PubMed PMID: 29159277

Quénéhervé L, Neunlist M, Bruley des Varannes S, Tearney G, Coron E. [Novel endoscopic techniques to image the upper gastrointestinal tract]. Med Sci (Paris). 2015 Aug-Sep;31(8-9):777-83. doi: 10.1051/medsci/20153108017

Please reload

Publications